JPEG - 811.4 koDeux chercheurs de l’Université d’Anvers, Dorien Scheppers et Marije Meuwissen, étudient actuellement le rôle des mutations d’un collagène dans la genèse des anévrismes intracraniens et de l’aorte thoracique.

Elles effectuent leurs recherches sur des poissons-zèbres dont l’anatomie vasculaire et les mécanismes moléculaires à l’origine du développement vasculaire comportent beaucoup de similitudes avec ceux de l’homme. Les embryons des poissons-zèbres se forment extérieurement, ce qui les rend accessibles aux manipulations et à l’imagerie. Translucides les premiers jours, ces animaux se prêtent bien à l’imagerie optique fluorescente du développement des vaisseaux sanguins.

Une recherche financée par le Fonds avec le soutien de ses donateurs. Lire l’article en pdf de Jean-Marie Segers, journaliste médical.